Graphologue Marne

 

                              Valérie THEISMANN 

Expert privé en écriture et documents, Graphothérapeute


La graphothérapie

Qu'est-ce que la graphothérapie ?

La graphothérapie est une approche thérapeutique prônée par les médecins, les éducateurs, les psychologues et neurologues.

Elle vise à aider principalement les enfants qui présentent des troubles de l’écriture pouvant aller jusqu’à la dysgraphie. Il s’agit de rééduquer le geste de graphique afin que l’écriture soit plus efficace et exempte de fatigue inutile.

 

Qu'est-ce que la dysgraphie ?

Selon le professeur AJURRIAGUERRA, "est dysgraphique, un enfant chez qui la qualité de l'écriture est déficiente alors qu'aucun déficit neurologique ou intellectuel n'explique cette déficiente".

La dysgraphie est un signe d'alerte d'un malaise profond, d'ordre psychique, neurologique, psychologique et/ou affectif. Elle peut donc renseigner sur l'état psychologique de l'enfant, l'anxiété mais aussi sur la Précocité Intellectuelle et sur les Troubles Spécifiques des Apprentissages.  



graphothérapeute Marne
Exemple d'écriture dysgraphique

 

Quels sont les symptômes ?

Ils sont divers, isolés ou multiples. Il peut s’agir de phénomènes clairement identifiables comme la lenteur, l’illisibilité, le mauvais contrôle du geste (saccades, vitesse trop rapide), crispation, douleurs… Difficultés scolaires, manque de concentration, difficultés comportementales en milieu scolaire et/ou familial constituent tout autant de symptômes liés aux troubles de l’écriture.

 

 

Quelle remédiation ?

Un bilan graphomoteur complet est réalisé afin de poser un diagnostic précis des difficultés de l’enfant. Une rééducation adaptée et personnalisée est ensuite mise en place. Elle comprend aussi bien un travail sur la souplesse et l’aisance, un apprentissage de la tenue du crayon et des bonnes positions corporelles devant l’écriture que des entraînements graphomoteurs aux formes pré calligraphiques puis calligraphiques.

exercices pré calligraphiques dans le sable
exercices pré calligraphiques dans le sable

Theismann Valérie Marne
Exemple de tenue du crayon peu adéquate


Combien de temps dure une rééducation en écriture ?

Le nombre de séances est variable selon les difficultés de l’enfant et surtout selon sa motivation. II faut compter une séance hebdomadaire de 45 minutes.

 

 

Exemple de rééducation

Valérie Theismann Marne

Rééducation de Kevin, 12 ans, 13 séances

Avis des parents

Valérie Theismann expert Marne

Au départ, l'écriture de Kévin présentait de nombreuses inégalités qui entravaient la lisibilité. L'enfant avait perdu toute confiance en lui ainsi qu'en ses capacités d'apprentissage.

Dès les premières séances, les progrès se sont rapidement faits sentir. Kévin a repris confiance, s'est investi dans sa rééducation et finalement n'a plus perçu son écriture comme une fatalité qui le desservait.